Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Nous continuons notre voyage aux îles Galapagos - un archipel dans l'océan Pacifique, à proximité de l'Equateur. Ici, il y a une vie animale et végétale unique, qui n'existe plus partout dans le monde.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Los Tuneles

Los Tuneles - arcs d'eau gelés et tunnels de lave. un grand nombre de tortues marines vivant dans les tunnels. Cependant, l'eau dans l'océan en Janvier est si boueux que l'eau que nous avons aucune tortue jamais vu, même si le bateau a vu que des centaines d'entre eux autour de vous!

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Du port à l'endroit où aller une heure et demie, il vaut la peine tournée bon marché, plus la route montre la belle-rock de l'île avec une colonie de fous de Bassan:

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Remarquez les pieds bleu vif:

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Ici, nous avons pu observer les manchots des Galapagos. Ils sont assez timides et ne laissez pas les gens près, mais les Penguins sont descendus à nous :)

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Nouvel An

Noël et Nouvel An, nous avons rencontré Isabelle. Le jour de Noël est rien, l'île est passé intéressant vécu sa vie normale, sauf que pendant la journée beaucoup de personnes se sont rassemblées dans un grand pas cathédrale inachevée, et le soir, le restaurant est fermé tôt. Troublemaker était seulement un prédicateur solitaire, appelant tous à se repentir.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

La chose la plus intéressante est arrivé la veille du Nouvel An. Quand nous sommes arrivés sur l'île, la première chose qui a attiré notre attention - têtes humaines colorées en papier mâché du magasin. leur assignant était peu claire.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Quelques jours plus tard, nous avons été ajouté aux formes de tête de personnages de dessins animés, et la veille du Nouvel An dans la rue créé une sculpture de cinq mètres d'un Indien. Comme nous l'avons expliqué, il est une longue tradition - brûler « mauvaises personnes » ou personnages de dessins animés, comme un symbole de tout ce qui est mauvais, ce qui devrait rester l'année dernière et disparaissent comme la fumée.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

A la veille bloqué la rue principale, définissez la scène et a lancé un magasin mobile avec de la nourriture et des boissons. Dans les rues, il y avait des hommes habillés en femmes, et mendient de l'argent. Un tel « carnaval » fait référence historiquement à la combustion des figures. Dans les temps anciens, les hommes vêtus de femmes et dépeint les personnes en deuil, mais maintenant, ils mendient essentiellement de l'argent et disposés danse vulgaire sur la place. Les gens ont aimé.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Tous les produits sont amenés à l'île une fois par semaine de la partie continentale. En raison de l'éloignement des Galapagos tous les produits importés sont assez chers. l'alcool en particulier. Produisez donc généralement quelque chose de très pas cher. Malgré l'absence de bonnes boissons, les gens attendent la nouvelle année tranquillement en état d'ébriété, et les enfants en pétards plein a explosé et brûlé une filasse, qui dévissage a donné beaucoup d'étincelles:

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Certains de nombreuses maisons et restaurants dans l'ensemble des pièces sculpturales de papier ont été exposés. Dans certains cas, les chiffres étaient des gens tout à fait spécifiques avec le nom sur la poitrine.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Peu avant minuit, la figure des personnages les plus détestés ont été soigneusement battus et empilés en tas dans la rue. Exactement douze les aspergés d'essence et mis le feu. La ville entière est illuminée avec de nombreux incendies, qui ont commencé à sauter par les touristes ivres. Le plaisir a duré toute la nuit.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Le lendemain matin, la ville ressemblait après le bombardement. Les rues étaient vides et jonché de débris.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Floreana - "pas une bonne île"

Le troisième point de notre programme était l'île de Floreana. Il est la plus petite des îles habitées de l'archipel. Sur l'île abrite environ 100 personnes. Ici apportent en permanence dans un groupe de touristes de Santa Cruz, et la plongée et plongée en apnée près Floreana est considéré comme l'un des meilleurs dans l'ensemble des Galapagos.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Notre imagination a dressé un portrait idyllique - nous sommes sur une plage déserte entourée par la flore et la faune endémiques ... Nous ne même pas alertés que local entendu dire que nous allons Floreanu, grimaça et dit au sujet de l'île: « muy feo "(" dégoûtant « ).

L'île Floreana était l'un des plus étrange des lieux où nous devions aller au cours des années de Voyage. La première chose que nous avons remarqué quand nous sommes arrivés sur l'île, les gens ici sont très sombres et hostiles. Cela a été particulièrement sensible à la différence des gens ouverts et souriants des autres îles. La seule colonie sur l'île - un village appelé Puerto Velasco Ibarra - quelques maisons et deux rues non pavées.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

L'île n'a que deux hôtels. La première - la route du réseau Lodge Red Mangrove, où les touristes lodge voile sur une visite de deux jours avec le même nom que l'hôtel Santa Cruz, afin que vous puissiez y arriver uniquement sur réservation préalable. Deuxième - Hébergeur Wittmer, qui comprennent les descendants des premiers colons de l'île. En appelant le téléphone, nous avons convenu de l'heure d'arrivée et le coût de la vie. Il était très étrange au sommet de la saison, à faible coût, l'hôtel dispose de chambres disponibles pour toute période. Nous avons convenu avec la haute Frau Wittmer. Elle fronça les sourcils beaucoup à apprendre que nous ne parlons pas allemand.

Hoster est situé sur la plage de sable noir. Il semble romantique, mais la réalité est bien pire que le sable blanc ou jaune. Cependant, cette plage - l'une des attractions de l'île. Chaque jour, pour amener les touristes à nager et posnorklit (sorte de nager sous la surface de l'eau avec masque et tuba, et le plus souvent avec des ailettes).

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

À l'arrivée a dû chercher longtemps pour les hôtes, comme hoster était vide. Sur le territoire, il y a trois bâtiments résidentiels, construits à des moments différents, et un restaurant-musée assez moderne, dont les murs suspendus avec des photographies historiques et les ustensiles des premiers colons.

Sur le front de l'hoster il semble bon, mais dans la cour d'un terrible désordre et la ruine, et tout se fait très tordu - pas en allemand. Selon nos calculs, le hoster est conçu pour 50-60 personnes, mais à la hauteur de la saison, lorsque tous les autres hôtels sont bondés, il était vide. Cette situation est alarmante.

Avec difficulté, nous avons trouvé la jeune Frau Wittmer elle était taciturne, dame désagréable quarante ans. Pour toute question, elle a répondu par la négative, et en général il y avait un sentiment qu'il veut rapidement se débarrasser de nous. - Pouvez-vous appeler à partir?

- Non.

- Vous avez le petit déjeuner inclus dans le prix?

- Non.

- Mais en général, vous pouvez manger dans votre restaurant?

- Non.

- Où donc aurons-nous?

- Dans le village il y a d'autres restaurants.

- Nous avons besoin d'eau chaude pour un enfant 2-3 fois par jour. Vous pouvez chauffer l'eau dans votre restaurant?

- Non, il est toujours fermé. Et ainsi de suite ...

Frau vivent tous les deux dans l'annexe à l'étroit, entièrement chargé de figurines en porcelaine et des photos. Windows toujours fermé les volets. Dozvatsya accueille presque impossible. Parfois, le territoire flashé une figure d'une des dames, puis a disparu dans une direction inconnue. A propos des extensions hôte sont constamment pâturées cinq des chats siamois timide avec leur queue coupée (!) Et un couple de chiens.

clôture Wicket chaque fois que nous sommes allés à l'extérieur de l'hôte, fortement appuyé avec un bâton sur la face arrière. La nuit dans l'hôte ne dispose pas d'une seule étincelle, et le seul chat sauvage hurlant sous la fenêtre, un chien hurlant à la pleine lune, et de la rive est venu la voix des lions de mer. Wittmer matin, la vieille femme est allée à la plage avec une énorme machette à la main, et derrière elle tous ses chats ... anoures

De sites sur Floréane: une plate-forme d'observation sur la montagne; labyrinthe naturel, où les premiers colons vivaient; tête de pierre de deux mètres indiens pirates sculpté; et les prochaines tortues géantes. En outre - Lober (l'endroit où les lions de mer « nid ») et la plage de sable noir, que nous avons déjà mentionné.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Encore une fois, la tortue des Galapagos:

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Peut-être de tout ce qui précède est que l'attention méritée Lober. Ce ne fut pas loin de nous, donc nous y sommes allés plusieurs fois pour prendre des photos des paysages et des lions de mer.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

il y a un très bel endroit.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Lober est situé sur une petite péninsule reliée au continent par une bande de sable. A marée haute, la tresse complètement sous l'eau tirée, et la péninsule se transforme en l'île. Les groupes de touristes ne sont pas autorisés là. Heureusement, nous avons pu venir ici à tout moment et déplacer la tresse à marée basse.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

L'île a beaucoup de petits lions et les parents se comportent de façon très agressive. moment particulièrement mémorable où l'eau tout à coup surgit un énorme mâle avec 200 kg béante comme dans le film de la bouche "mâchoires de, qui a ensuite roulé derrière nous sur les rochers à raison d'une chèvre de montagne. Il était vraiment effrayant, donc plus près essayé de ne pas approcher.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

En général, pour voir les lions de mer, il ne faut pas aller loin. Toute la journée dans le port de traîner une foule de ces animaux marins, profiter du soleil et d'empêcher les touristes viennent à terre. Les touristes les contournent nerveusement, les filles criaient à chaque mouvement brusque de l'animal, et local pour eux, surtout pas se tenir debout sur la cérémonie - les enfants jettent des pierres sur des lions.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

L'île a un certain nombre d'endroits intéressants qui ne peuvent être vus de l'eau. A notre question - comment y arriver, la jeune Wittmer a dit que d'aucune façon - il est le territoire du parc national, et les touristes interdits là-bas. Heureusement, il était un autre mensonge. Rapidement trouvé le propriétaire du bateau, qui a accepté de nous emmener là-bas pour une somme modique. En seulement quelques heures de voyage, nous avons tourné beaucoup de fous à pattes bleues et d'autres oiseaux.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

En Amérique du Sud, de nombreux noms de lieux associés au diable. Nous avons déjà vu: L'oeil du chemin du Diable Dvola, la gorge Dvola, maintenant la Couronne Dvola. Ce groupe de roches dans l'eau, qui forme un cercle sensiblement parfait. De loin et d'en haut, en fait, semblable à la couronne:

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Autour de « Crown » est toujours beaucoup de différents navires. Certainement venir ici et bateau de croisière de plongée.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Le troisième jour, nous avons dit au revoir à l'île inhospitalière.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

L'île de San Cristobal

L'île de San Cristobal a été le dernier point de notre itinéraire. La première chose qui m'a frappé à l'arrivée à l'île - un nombre incroyable de lions de mer. Il semble que toute la ville est habitée par ces animaux.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Ils sont des centaines sur la plage, sur un quai en bois sur des bancs et des tables dans le port, près des restaurants et des boutiques. Partout! Ils traversent la route devant les voitures qui passent, à emporter des sacs de touristes insouciants et les chiens de chasse locale. Et tout aurait été bien sinon l'odeur de ces adorables petits animaux ... Dans les jours sans vent, il était possible de se débarrasser de la puanteur, tout poring en plusieurs quartiers de la ville.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

À San Cristobal très belle promenade qui longe la rue touristique. Les restaurants et les organismes sont beaucoup plus petits que Santa Cruz.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

​​A notre grande surprise, l'île est presque tous fermé pour la sieste, et le week-end la ville est presque éteinte.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

La principale attraction de l'île - rocher de Leon Dormido. contour Reconnaissable de la roche peut être vu partout - sur le matériel promotionnel, timbres-poste, dans les films:

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

San Cristobal - seule île dans un archipel, où il y a un réservoir d'eau fraîche - Laguna El Junco, qui est dans le cratère. Le sommet du volcan est presque toujours dans les nuages. Nous sommes seulement à la deuxième tentative a eu la chance d'attraper un peu de lumière et de prendre une photo d'un lac dans le cratère. couleur du lac change chaque minute, en fonction de la lumière et la densité des nuages. Très agréable!

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Plongée sous-marine

La plongée était probablement l'un de mes principaux objectifs dans les Galapagos. Après avoir lu les critiques dithyrambiques, j'étais prêt à voir quelque chose sous-marine incroyable. Mais, hélas, la plongée sous-marine n'a pas été impressionné. Commençons par le fait que l'eau était très froide - 16-18 degrés. Visibilité pendant la plupart des plongées étaient pratiquement nulle, et la situation ne fait qu'empirer avec le temps, et une quantité incroyable de méduses est apparu dans la dernière semaine. Eh bien, la chose la plus importante, et désagréable - une petite quantité de toutes les créatures vivantes intéressantes sous-marines.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Au cours des six premières plongées, je ne vois rien du tout, à l'exception des bancs de poissons d'uniforme et unique lions de mer. plongée que Gordon Rocs et Leon Dormido peut être appelé avec succès. Les deux sites de plongée - rock seul au milieu de l'océan. Autour des rochers sont très forts courants. pris sur un rocher et attendre, quand quelque chose par nage - plongée tactique. Aux Gordon Rocks avait beaucoup de requins - Hammerhead se disloqua en paquets de vingt. Plusieurs fois étaient des raies manta. A Leon Dormido j'ai vu des troupeaux de petits requins et quelques tortues. Il est dommage que la plupart de tout ce qu'il flottait loin, pouvait voir et photographier que des silhouettes vagues.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Sous l'eau, j'ai passé un total de plus de huit heures, au cours de laquelle j'ai vu: un homard, 5-6 rayons, poulpe 2, 2-3 tortues, murènes 2, un paquet de barracudas, raies manta 2-3 (très loin ) et une douzaine de requins (assez loin). Suffisamment pour huit heures, je pense, en particulier étant donné le coût de la plongée dans les îles Galapagos.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2) Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Ce qui est clair comme - plongée en apnée avec les lions de mer. plaisir gratuit, parce que deux fois plus agréable :)

Posnorklit peut être dans de nombreux endroits dans les Galapagos, mais j'aimé Playa del Amor à San Cristobal - à droite sur la rive il y a une grande vie de troupeau. Les jeunes Lions - très curieux et actif. Difficile de les photographier comme ils nagent à un rythme effréné. Plusieurs fois il est arrivé que certains des jeunes à pleine vitesse et a volé vers moi, et quand une collision semblait inévitable, ils ont baissé de façon spectaculaire ou sur le côté, laissant seulement un visage flou dans mes coups.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Tout à fait différentes femelles avec des veaux et se comportent de grands hommes. Ils sont lents et moins curieux. Quand je chasse trop longtemps une mère avec un bébé, il est pas comme leur papa. Il a poussé sa famille loin, et il est retourné et m'a étudié pendant dix minutes, nager très près, mais sans le toucher. À un moment donné, j'ai eu le courage et touché Lobos. Ce fut une grosse erreur. J'ai immédiatement reçu un coup dur pour le dos et le mâle a commencé à se comporter nerveusement. Je devais arracher de la scène. Dvuhsotkilogramovoy contre la carcasse avec des dents énormes sous l'eau, j'ai eu aucune chance :)

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

Si nous devions payer une autre visite aux îles Galapagos, nous aurions choisi votre parcours tout à fait différente: sont arrivés à San Cristobal, et il commencerait: ici vaut la peine de voir Leon Dormido et le lagon à l'eau douce dans le cratère du volcan. DALLE - ont navigué sur Santa Cruz. Ici vous pouvez voir les tortues géantes nager sur Seymour et Bartolome, se trouvent sur la plage Tortuga Bay. Peut nager sur Floreanu dans la visite d'une journée. Et ont terminé leur séjour Isabella.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)

En général, malgré notre grogne au sujet du coût du tourisme organisé, nous sommes confiants que Galapagos est l'un de ces endroits que vous devez visiter au moins une fois dans leur vie. Et de le faire le plus rapidement possible.

Voyage aux îles Galapagos (partie 2)